Segolene Royal sur RTL [19/03/2009]

Publié le par Lannig

Ségolène Royal a estimé jeudi que la mobilisation contre la politique du gouvernement est "légitime et utile". 

"Je suis très choquée d'entendre un chef de gouvernement, avant même un grand mouvement social, déclarer que rien ne changera", a déclaré sur RTL la présidente de la région Poitou-Charentes qui défilera à Poitiers. 

"Il y a trois hypothèses soit ce gouvernement est totalement méprisant, c'est très ressenti il y a une revendication de respect et de dignité de la part des salariés, soit il est incompétent, soit il est obstiné: c'est sans doute un peu des trois". 

"Ce défilé est légitime et utile au pays, peut-être que grâce à ce défilé, le pouvoir va enfin bouger pour répondre aux préoccupations des Français", a avancé Ségolène Royal, qui a assuré que le gouvernement "a de l'argent". 

"Il ne s'agit pas d'engager une fuite en avant vers toujours plus de d'endettement et d'investir n'importe comment. Mais quand l'Etat met de l'argent dans les banques, il doit y avoir des contreparties" comme "une nationalisation partielle et temporaire". 

"Il y aurait beaucoup d'exemples à prendre aujourd'hui dans la politique économique qui prouvent que l'Etat a des marges de manoeuvre très importantes". 

Interrogée sur les propos de Laurence Parisot, elle s'est dite "consternée par les prises de position successives du MEDEF". "On a un patronat qui n'est pas représentatif du patronat français, que je distingue des patrons des PME qui ne se reconnaissent plus dans le MEDEF".


Commenter cet article