LCP-An : Création d’entreprise : le boom ?

Publié le par Lannig

Durée : 53:12Pris le : 08 avril 2009Lieu : Vanves, Île-de-France, France
Depuis le 1er janvier 2009, Les Français peuvent se mettre « à leur compte » ! En effet, la loi de modernisation de l’économie du 4 août 2008 instaure le statut de l'entrepreneur individuel communément appelé auto-entrepreneur. Ce nouveau statut a donc pour vocation permettre à des porteurs de projets de tester leurs capacités d’entrepreneurs sans se brûler les ailes en cas d’échec. Ce statut simplifie les démarches de création, de gestion et de cessation d’une activité. Concrètement, l’auto-entrepreneur sera dispensé des formalités d’immatriculation au registre du commerce et des sociétés ou au registre des métiers, démarches habituellement obligatoires. Hervé Novelli, secrétaire d'Etat chargé du commerce, de l'artisanat et des PME, a annoncé mardi 31 mars dernier que plus de 120.000 inscriptions ont été enregistrées sur le premier trimestre 2009. L'étude réalisée par l'Acoss sur le profil type de l'auto-entrepreneur nous apprend que 70% des inscrits sont des hommes, âgés de 40 ans en moyenne et 2/3 des inscrits relèvent des activités de services. La part des retraités est de 8% et 21% ont moins de 30 ans. 
Pourtant apparaissent déjà des limites : certains professionnels du net (eBay, Amazon ou PriceMinister) estiment que le gouvernement est allé trop loin avec ce régime qui vient leur faire forte concurrence. Les auto-entrepreneurs, eux, réclament la récupération de la TVA, car pour l’instant, ils n’ont d'autre choix que de d'acheter et de vendre toutes taxes comprises. 
L’engouement des Français, amateurs en matière d’entreprenariat, ne risque-t-il pas de se solder par un échec compte tenu de leur manque d’expérience ? Ce nouveau statut constitue-t-il une première forme de réponse à la crise ? Ou est-ce un leurre du gouvernement pour faire baisser les chiffres du chômage ?

Publié dans Economie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article