Laurent Fabius chez Nicolas Sarkozy

Publié le par Lannig

Durée : 00:30Pris le : 06 juillet 2007Lieu : Etats-Unis

Sarko-Mallah Fabius Lang Strauss-Kahn
envoyé par bristo

Fabius reçu pendant près d'une heure par Sarkozy in "lematin.ch"

Selon la présidence de la République, l'entretien entre les deux hommes a porté sur le "traité simplifi" sur lequel les vingt-sept pays de l'Union européenne se sont mis d'accord, fin juin, pour remplacer la défunte Constitution.

Interrogé à sa sortie, notamment sur des informations de source parlementaire estimant qu'il pourrait être candidat à la présidence du Fonds monétaire international (FMI) avec l'appui du président Sarkozy, M. Fabius s'est refusé à toute déclaration.

Laurent Fabius avait déjà été reçu, comme d'autres dirigeants politiques, avant le sommet européen de Bruxelles.

La présidence du FMI est vacante depuis l'annonce jeudi dernier du départ surprise de l'Espagnol Rodrigo Rato.

En 2000, alors qu'il présidait l'Assemblée nationale depuis 1997, M. Fabius avait manifesté de l'intérêt pour la présidence du FMI.

Vendredi, le porte-parole de l'Elysée, David Martinon, n'a pas exclu que Nicolas Sarkozy puisse apporter son soutien à une éventuelle candidature de Laurent Fabius ou de Dominique Strauss-Kahn, lui aussi ancien ministre des Finances socialiste, à la direction du FMI.

"Ce sont deux hommes de qualité. Le président de la République répondra à cette question dans les jours qui viennent", a dit M. Martinon, interrogé par des journalistes pour savoir si M. Sarkozy "pourrait soutenir" leur candidature.

Toutefois, ni M. Fabius, ni M. Strauss-Kahn n'ont publiquement fait état récemment de leur intérêt pour une candidature à la présidence de l'institution financière internationale.


 

Economie 06/07/2007 - 20:06 in lejdd.fr

Paris va proposer DSK au FMI

La France va s'efforcer d'obtenir la nomination de Dominique Strauss-Kahn à la direction du FMI, a déclaré vendredi l'économiste en chef de la Banque mondiale, François Bourguignon. "La France essaie de nominer Dominique Strauss-Kahn à ce poste-là", a-t-il déclaré en marge d'une conférence sur la mondialisation, en précisant que l'arrivée de l'ancien ministre socialiste à la tête du Fonds monétaire international serait une bonne chose pour l'institution. Nicolas Sarkozy devrait rendre public son soutien à Dominique Strauss-Kahn dans une interview à paraître dimanche dans le Journal du Dimanche, a-t-on appris de source proche de la présidence française. in

Publié dans Actualités Diverses

Commenter cet article